Candidat(e) recherché(e) à la maîtrise en océanographie

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Renseignements sur le projet

L’estuaire de Saint Laurent (SLE) connaît des modifications écologiques à grande échelle, principalement en raison des changements climatiques dû aux changements liées à au débit des rivières, la désintégration côtière, et l’introduction d’algues nuisibles (HA) par des navires. Ces perturbations en cours devraient affecter les futures activités touristiques (par exemple, l’observation des baleines dans le parc du Saguenay) en raison de changements sur la turbidité de l’eau, la production primaire, et les réseaux trophiques. En outre, les fermes conchylicoles dans le golfe du Saint-Laurent sont susceptibles d’être touchés négativement par une plus grande présence de HA ’locales’ et dérivés du SLE. Ainsi, il existe un besoin urgent de caractériser les modèles à long terme des variables biogéochimiques liées à ces processus. L’objectif de ce projet de deux ans est d’analyser les tendances (temporelles et spatiales) des indicateurs optiques obtenues par satellite et liées à la concentration et la composition de la matière particulaire en suspension (SPM) dans différentes régions du SLE et pour la période 1998-2016. Ces produits de télédétection seront calculés sur la base des algorithmes régionaux publiés et développés pour les capteurs SeaWiFS, MODIS et MERIS. Les séries de temps et les distributions spatiales de SPM seront liées aux indices climatiques (AMO, ENSO, AO et NAO) qui ont une forte influence sur les paramètres environnementaux du SLE.


Financement

Une bourse est disponible pour une période de 2 ans. Une bourse d’exemption de frais de scolarité majorés est aussi disponible pour les candidats étrangers.


Critères d’admissibilités

  • Répondre aux exigences de base pour une admission au programme de maîtrise en océanographie de l’UQAR ;
  • Formation universitaire en physique, océanographie, géographie, géologie ou discipline connexe avec une moyenne d’au moins 3.6/4.3 ;
  • Bases en télédétection optique (VIS-NIR) et statistique ;
  • Expérience en programmation Matlab et SIG ;
  • Familiarité avec logiciels de traitement des images SeaDAS ;
  • Maîtrise du français lu et écrit, Anglais (atout)



    Instructions relatives au dépôt de la demande

    Le dossier doit comprendre :

  • Curriculum vitae ;
  • Lettre de motivation ;
  • Relevé de notes (B.Sc.) ;
  • Nom et coordonnées de deux répondants.

La sélection des candidates ou des candidats débutera le 1er décembre 2017 et se poursuivra jusqu’à ce qu’une candidate ou un candidat soit recruté. La candidate ou le candidat sélectionné devra s’inscrire à temps plein au programme de maitrise en océanographie de l’UQAR.

Pour déposer votre candidature ou obtenir des renseignements sur cette offre, veuillez communiquer avec le directeur de projet :

Monsieur Martin Montes
Institut des sciences de la mer de Rimouski
LabTec, Laboratoire de télédétection côtière
310, allée des Ursulines, C.P. 3300
Rimouski (Québec) G5L 3A1
Téléphone : 418 723-1986, poste 1961
martin_montes@uqar.ca
CV


Dernier ajout:  vendredi 1er décembre 2017