Communiqué 2017

août 2017

JPEG - 9.4 ko

©Nicolas Bradette

Une douzaine d’étudiants en océanographie de retour d’un séjour exploratoire aux Îles-de-la-Madeleine

Une douzaine d’étudiantes et d’étudiants à la maîtrise et au doctorat en océanographie ont récemment effectué un séjour exploratoire aux Îles-de-la-Madeleine. Ces étudiants membres du NÉMO, qui signifie Navire étudiant du module d’océanographie, ont organisé ce voyage, qui s’est déroulé du 23 au 27 juin, afin d’aller à la rencontre d’intervenants scientifiques qui travaillent sur l’archipel. Ils ont pu bonifier leurs connaissances sur la géologie des Îles-de-la-Madeleine, sur la valorisation de la biomasse marine, sur l’aquaculture et sur l’industrie de la pêche. Lire l’article dans l’UQAR-INFO (23 août 2017).



janvier 2017

JPEG - 27.3 ko

©Edouard Philippe

La Fondation canadienne de l’innovation (FCI) vient d’accorder une subvention de près de 460 000 $ à l’UQAR-ISMER permettant à la Chaire de recherche du Canada en géologie marine d’acquérir une plate-forme de carottage unique au pays et des senseurs pour l’analyse de carottes sédimentaires.. Lire la suite dans l’UQAR-INFO (19 janvier 2017).



JPEG - 47.6 ko

©Jean-Fançois Bouchard

L’Université du Québec à Rimouski accueillera, du 4 au 7 juin 2017, le 14e Symposium international sur la biogéochimie des estuaires. Cet important rendez-vous rassemblera plus de 100 chercheuses et chercheurs en sciences marines et en sciences de l’environnement provenant d’Amérique du Nord et d’Europe. Lire la suite dans l’UQAR-INFO (6 janvier 2017).



Photo : La présidente du comité organisateur du 14e Symposium international sur la biogéochimie des estuaires, madame Gwénaëlle Chaillou, entourée de la présidente de Québec-Océan, madame Gesche Winkler, et du doyen de la recherche de l’UQAR, monseiur Marc-André Villard.



JPEG - 10.2 ko

©le Soleil

Professeur à l’Université du Québec à Rimouski, Daniel Bourgault a observé la naissance d’un phénomène nommé « vagues internes » ou « sous-marines », puisqu’elles se propagent sous l’eau. Lire l’article dans le Soleil (4 janvier 2017). La découverte de messieurs Daniel Bourgault, Peter Galbraith (MPO-IML) et Cédric Chavanne publiée dans Nature Communications figure parmi les percées scientifiques de l’Année 2016 sélectionnées par le Soleil. Cette découverte est le fruit d’une collaboration UQAR-ISMER et MPO-IML.



Dernier ajout:  mardi 17 octobre 2017