Vous êtes ici :: Accueil > La recherche > Équipements  

Laboratoire d’analyse des particules et des surfaces

Personne ressource : Claude Belzile
Téléphone : 418 723-1986, poste 1332
Local : O-120
claude_belzile@uqar.ca

Lien vers le la laboratoire

JPEG - 26.3 ko

©Jean-Luc Théberge

Analyseur de taille des particules par diffraction laser LS13320, Beckman Coulter. Permet l’analyse granulométrique de sédiments et la détermination des proportions d’argile, limon et sable. Permet aussi de déterminer la distribution de taille de poudres et poussières sèches, de 0.4 µm à 2 mm.

Le laboratoire offre aussi le service de granulométrie par tamisage.

JPEG - 15.7 ko

©Claude Belzile

Cytomètre en flux Accuri C6, BD. Permet le dénombrement et la caractérisation de virus, bactéries et algues unicellulaires en milieu aquatique. Permet aussi de caractériser le cycle cellulaire, la viabilité, le stress oxydatif, la capacité phagocytaire et plusieurs autres aspects de la physiologie cellulaire. Le cytomètre est équipé d’un laser bleu et d’un laser rouge ainsi que d’un échantillonneur automatique pouvant accommoder des plaques de 48 et 96 puits ou 24 tubes 12 x 75 mm.
JPEG - 30.4 ko

©Jean-Luc Théberge

Cytomètre en flux et trieur Epics Altra, Beckman Coulter. Équipé d’un laser bleu (488 nm) et de 4 détecteurs de fluorescence. Permet le dénombrement et la caractérisation de virus, bactéries et algues unicellulaires en milieu aquatique. Permet aussi de caractériser le cycle cellulaire, la viabilité, le stress oxydatif, la capacité phagocytaire et plusieurs autres aspects de la physiologie cellulaire.
JPEG - 28.5 ko

©Jean-Luc Théberge

Microscope confocal à balayage laser LSM700 et microscope inversé Observer Z1, Carl Zeiss. Le microscope inversé est équipé d’une caméra couleur et d’un module épifluorescence. En mode confocal à balayage laser, le microscope permet la localisation très précise et en 3D des sites d’émission de fluorescence et permet simultanément de faire des coupes optiques dans le spécimen. Ce microscope est particulièrement bien adapté pour les études physiologiques sur des cellules vivantes.
JPEG - 26.4 ko

©Jean-Luc Théberge

Microscope électronique à balayage à pression variable 6460LV, JEOL. Permet des grossissements jusqu’à 300 000X à des voltages d’accélération de 0.3 à 30 kV. Peut être opéré en mode de vide poussé (high vacuum) ou sous un vide moins poussé de 10-270 Pa, ce qui permet d’observer des spécimens non-conducteurs sans recourir au recouvrement par des métaux.
JPEG - 17.5 ko

©Claude Belzile

Spectromètre Rayons X INCA X-sight, Oxford Scientific. Couplée au microscope électronique à balayage JEOL 6460LV, la détection de Rayons X par dispersion d’énergie permet de déterminer la composition chimique à microéchelle. La proportion relative de chaque élément chimique peut ainsi être déterminée à une résolution de 10 µm.
JPEG - 31.6 ko

©Jean-Luc Théberge

Ultramicrotome PowerTome X equipé d’un module cryo-microtome CR X, Boeckeler Instruments. Permet d’effectuer des coupes histologiques extrêmement minces, de quelques dizaines de nanomètres d’épaisseur, mais aussi des coupes automatisées très précises de l’ordre du micromètre.

Dernier ajout:  lundi 16 mai 2016