Vous êtes ici :: Accueil > La recherche > Équipements  

Laboratoire d’écologie du phytoplancton

Personne ressource : Gustavo Ferreyra
Téléphone : 418 723-1986, poste 1838
Local : P-230
gustavo_ferreyra@uqar.ca

JPEG - 29.6 ko

©Jean-Luc Théberge

Fast Repetition Rate Fluorometer (FRRF) Fastact (Chelsea Technology Group, Ltd. ; UK). La flurométrie de la chlorophylle est une méthode non destructive pour étudier le fonctionnement du photosystème II (PSII) du phytoplancton. Dès que la fluorescence de la chlorophylle a est en compétition avec la photochimie et la décroissance non radiative de l’énergie d’excitation, sa mesure permet l’estimation de ces deux paramètres, ainsi que d’autres paramètres photosynthétiques. Donc il est possible de connaître la capacité photosynthétique des microalgues ainsi que l’estimation de la photosynthèse.

https://chelseatechnologies.wordpre...

JPEG - 24.7 ko

©Jean-Luc Théberge

FlowCAM® VS IV (Fluid Imaging Technologies, Inc. ; USA). L’instrument est un analyseur d’image permettant l’analyse individuelle de particules dans le rang compris entre 2 µm et 2 mm. Il est équipé avec 2 chenaux de fluorescence pour le triage de particules fluorescentes. Les données produites incluent des images et le spectre de taille (longueur, largeur, périmètre, volume) d’un grand nombre de particules. Le post-traitement et l’analyse de données s’effectuent à l’aide du logiciel VisualSpreadsheet©.

[-http://www.fluidimaging.com/products/how-dynamic-imaging-particle-analysis-works]

JPEG - 15.8 ko

©Aquabiotech Inc

Transportable Automated Mesocosm System (TAMs) (Aquabiotech, Inc. ; Canada). Ce système est basé à la station aquicole de l’ISMER à Pointe-au-Père, et il a été conçu pour l’étude de différents facteurs de stress (température, acidification, pollution, etc.) sur les communautés planctoniques, autant en milieu subpolaire que tempéré ou tropical. Il est constitué par 2 conteneurs standard de 20 pieds avec 6 mésocosmes de 2,5 m3 chaque. Le système permet le contrôle automatisé et indépendant dans chaque mésocosme de la température (rang 5-35 °C), du mélange vertical (4,8-16,4 cm s-1) et du pH (par pompage péristaltique d’eau saturée en CO2). En même temps, le pH, la teneur en oxygène dissout (mg L-1), la température et la concentration en chlorophylle sont observées en continu selon la fréquence décidée par l’opérateur. Tous les paramètres sont contrôlés par une unité centrale (MonitronR) et les données peuvent être envoyées par communication satellitaire. Voir un exemple d’application dans le lien suivant (expérience sur les effets de l’acidification et augmentation de la température sur le plancton).

Exemple de résultats

Dernier ajout:  jeudi 19 mai 2016