Montagnac, Valentin

Étudiant à la maîtrise en océanographie / MSc Oceanography student
Téléphone : 418 723-1986 poste 1312
Local : O-134
valentin.montagnac@uqar.ca

• Maitrise en Océanographie à l’UQAR-Ismer, Canada (depuis 2015)
Les objectifs sont : (1) étudier les phénomènes marin de façon multidisciplinaire et globale, (2) mener un projet de recherche.
• 3 ème année de licence en Aquaculture et gestion durable de son environnement à l’université de la Rochelle, France (2014-2015).
Comprendre le fonctionnement de l’aquaculture et ses relations avec l’environnement.
• 1 ère et 2 ème année de licence en Biologie et écologie environnementale à l’université de la Rochelle, France (2009-2011).


Domaines de recherches / Research Interest

Titre : Étude bioénergétique comparative de bivalves d’élevages et sauvages dans la baie de Malpèque, Île-du-Prince-Édouard, Canada.
L’Île-du-Prince-Édouard (IPE) la plus petite province du Canada est la plus grande productrice de moules du pays. Le Ministère Pêche et Océans Canada (MPO) a lancé un Programme de Recherche sur la Règlementation de l’Aquaculture (PRRA) pour comprendre les interactions environnementales et biologiques de l’aquaculture.
Mon projet de maîtrise a pour but d’établir les relations allométriques des paramètres bioénergétiques des différentes espèces de bivalves sauvages et d’élevage de la baie de Malpèque en fonction des saisons. Les espèces d’élevages étudiées sont Mytilus edulis et Crassostrea viginica et les espèces sauvages étudiées sont Mytilus edulis, Crassostrea virginica, Mercenaria mercenaria et Mya arenaria. Nous testerons l’hypothèse générale que l’espèce, le mode de vie (élevage ou sauvage) et les saisons (T°), influencent la physiologie des individus (filtration, assimilation, métabolisme standard et/ou maximal).
De façon simplifiée, nos résultats devraient mettre en évidence le potentiel de croissance des espèces et leurs consommations bioénergétiques (O2 et phytoplancton). Ces données sont essentielles au MPO pour perfectionner ses modèles de capacité de support et ainsi avoir un outil prédictif de gestion plus juste.

Domaines d’intérêts :
L’aquaculture représente 17% des protéines animales de la population mondiale, déjà très diversifié ce domaine en est pleine expansion. Je m’intéresse plus particulièrement aux nouvelles espèces, celles qui ont un fort potentiel économique mais qui ne sont pas élevés pour des raisons techniques ; aux espèces peu connus élevées pour des marchés de niches ; ainsi qu’aux nouvelles technologies d’élevage telles que l’aquaculture multitrophique intégré (AMTI).

Connaissances générales en biologie, écologie, statistique et acquisition des techniques de laboratoire.

Distinction :
2016 : Bourse _ Meilleure recrue sportive de l’UQAR-Nordet
Implication :
2016-2017 : Président de l’association étudiante des cycles supérieur de l’UQAR-Ismer.
2015-2016 : Secrétaire de l’association étudiante des cycles supérieur de l’UQAR-Ismer.
2012-2014 : Secrétaire du club de plongée universitaire de la Rochelle (L-PUR) France.


Dernier ajout:  lundi 27 mars 2017