Appel de candidatures pour un titulaire ou une titulaire d’une chaire de recherche Canada 150 en océanographie biologique

L’Université du Québec à Rimouski regroupe plus de 7000 étudiantes et étudiants répartis principalement dans ses campus de Rimouski et de Lévis.

Fonction

L’Institut des sciences de la mer de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR-ISMER) sollicite les candidatures de chercheuses et de chercheurs d’exception pour développer une chaire de recherche Canada 150 dans les domaines de l’océanographie biologique assortie d’une subvention de 2,45 M$ CA sur 7 ans. La candidate ou le candidat devra posséder des habiletés pour l’étude de la structure et de la dynamique des systèmes biologiques marins et estuariens dans un contexte de changements globaux. La programmation de recherche de la chaire devra s’articuler autour d’un ou de plusieurs des thèmes de recherche ciblés : l’écologie fonctionnelle marine, la structure et le fonctionnement des écosystèmes marins, les interactions entre processus physico-chimiques et biologiques au sein des communautés marines et l’utilisation d’outils théoriques et expérimentaux pour mieux comprendre les systèmes biologiques marins.

L’UQAR-ISMER contribue activement au développement et au déploiement des activités de formation et de recherche autour d’un axe d’excellence sur le thème des sciences de la mer. La personne retenue devra directement contribuer à ce développement par l’acquisition de connaissances sur la dynamique des organismes marins. L’Institut des sciences de la mer de Rimouski compte une vingtaine de professeurs réguliers. La chaire permettra de compléter les forces présentement en place en écologie et écophysiologie des organismes microbiologiques, planctoniques, benthiques et pélagiques dans un contexte de changements globaux et d’exploitation par la pêche et l’aquaculture. Les programmes de maîtrise et de doctorat en océanographie comptent près de 110 étudiants de cycles supérieurs. La candidate ou le candidat participera à l’enseignement dans les programmes d’études en océanographie.

À l’UQAR, les titulaires de chaire de recherche du Canada sont des professeures et des professeurs réguliers occupant des postes menant à la permanence dont les conditions de travail sont régies par la convention collective. La personne retenue devra contribuer à la rédaction de la demande qui sera soumise au Programme des chaires de recherche du Canada 150 ; le poste lui sera offert à la suite d’un avis favorable dudit programme. La candidate ou le candidat est éligible au programme de la Fondation canadienne pour l’innovation (FCI) auquel elle ou il sera encouragé à participer.

Le poste est ouvert uniquement aux chercheuses et aux chercheurs qui sont en poste à l’étranger (incluant les Canadiens expatriés). L’UQAR souscrit pleinement aux principes d’équité, de diversité et d’inclusion en matière d’accès à l’emploi pour les femmes, les personnes handicapées, les Autochtones et les personnes de minorités visibles et à cet égard invite tout particulièrement ces personnes à poser leur candidature au présent concours. L’UQAR reconnaît par ailleurs les répercussions que les interruptions de carrière peuvent avoir sur le dossier des réalisations en recherche. Le cas échéant, la candidate ou le candidat est invité à expliquer, au moment du dépôt de leur candidature, l’incidence qu’a pu avoir une interruption de carrière sur son dossier de réalisations.

Exigences

• Niveau de diplomation : Ph. D. en océanographie (biologie) ;
• Domaine de diplomation : Océanographie (biologie) ou l’équivalent ;
• Secteur de spécialisation : Titulaire d’un doctorat en océanographie (biologie), en écologie ou biologie marine, en écologie, zoologie ou biologie en sciences de la mer ;
• Habiletés : Le candidat ou la candidate devra posséder une importante liste de publications au niveau international dans le secteur pertinent à la description de la fonction. Il ou elle devra être en mesure de participer aux programmes de maîtrise et de doctorat en océanographie par l’encadrement des étudiants aux niveaux supérieurs.
• Secteur privilégié de recherche : Dynamique des systèmes biologiques marins et estuariens.

Date d’entrée en fonction

En 2018, c’est-à-dire dans les douze mois suivant la décision du Programme des chaires du Canada 150 (conditionnellement à l’obtention de la Chaire de recherche du Canada 150).

Traitement salarial

Selon la convention collective en vigueur au moment de l’entrée en fonction pour cette catégorie de personnel.

Lieu d’affectation

Campus de Rimouski

Dépôt de candidature

Les personnes intéressées doivent constituer un dossier de candidature comportant les éléments suivants :
a) un curriculum vitæ,
b) une lettre de motivation faisant notamment ressortir en quoi leur candidature répond aux critères du Programme des chaires de recherche du Canada 150 et comment elle est explicitement liée à l’axe d’excellence des sciences de la mer (maximum 3 pages),
c) un document (maximum 1 page) présentant i) le titre proposé de la chaire, ii) le thème principal de recherche, iii) une liste de mots clés et iv) un résumé de 100 mots (l’excédent sera tronqué) en langage simple et accessible (pouvant être utilisé pour des fins publicitaires par le programme) décrivant les aspects uniques et importants du programme de recherche proposé,
d) optionnel : un document (maximum 1 page) expliquant l’incidence qu’a pu avoir une interruption de carrière, le cas échéant, sur le dossier de réalisations.

Faire parvenir par courriel au plus tard le 4 août 2017 à midi (heure avancée de l’est UTC-4) à :

Ariane Plourde, directrice
Institut des sciences de la mer de Rimouski
Université du Québec à Rimouski
310, allée des Ursulines
Rimouski (Québec) G5L 3A1
Adresse courriel : ariane_plourde@uqar.ca

Toute candidature sera traitée confidentiellement.

Nous communiquerons uniquement avec les personnes retenues.

Dernier ajout:  mercredi 19 juillet 2017